Appel à logo (ou pas)



  • Bonjour à tous !

    Il y a une question qui me met mal à l'aise et je souhaite avoir vos avis là dessus…

    Nous avons d'une identité visuelle et d'un logo. Et il y a actuellement un débat au sein d'un petit groupe de personne qui discute de ça pour savoir si nous devons faire un appel à propositions (une sorte de concours, sans rémunération) ou si nous devons contracter formellement avec un ou plusieurs graphistes choisis sur leur réputation/talent/whatever (et donc dépenser une part du peu de sous que nous avons actuellement).

    Quelques éléments de réflexion : http://mariejulien.com/post/2007/09/06/Les-concours-de-graphisme-pourquoi-ca-craint-en-general

    Notez que nous sommes clairement dans le cadre « concours organisé au sein d'une communauté et pour son usage seulement. C'est un concours interne dont le résultat sera profitable à chacun dans la communauté, gratuitement. », mais bon, tout le monde a besoin de manger…

    Qu'en pensez-vous ?



  • J'ai déjà donné mon avis là dessus, mais je vais réitérer.
    Je suis d'accord avec toi Olivier (merci au blog de mairejulien.com pour si bien expliquer le pourquoi du comment).
    Il me semble nécessaire et juste de se poser la question de la rétribution du graphiste (forcément talentueux) qui aura su donner corps et âme au logo du RFFLabs.
    C'est avant tout une question de posture.
    Je pense (et à priori je ne suis pas le seul) que RFFLabs a une mission d’exemplarité. Si on commence à se la jouer StartUp sauvage, on aura du mal à être crédible si on doit produire un guide des bonnes pratiques.
    Cela étant dit et pour avancer sur le sujet qui nous concerne, je pense qu'on est dans le cas du concours de "type 1" décrit sur le blog cité plus haut.
    Je serais assez pour négocier un lot avec un partenaire (Genre une imprimante 3D, ou une formation dans un lab adhérent de RFFLabs, ou autre chose, la liste des contributions est ouverte messieux les sponsors! Une petite imprimante offerte par E-motion Tech par exemple... Guilhem si tu es dans le coin... )
    Nous ne sommes pas une entreprise et nous respectons dans notre démarche et notre posture tous les points énoncés (sauf le dernier).

    Je cite:
    "

    • Les résultats du concours ne sont pas revendus ni réutilisés.

    • Le concours vous est bénéfique, à vous ou la communauté dans laquelle vous évoluez dans son ensemble (puisque en contrepartie, cette communauté vous offre de nombreux avantages)

    • Le lot coïncide avec le travail fourni

    • Le règlement du concours est déposé chez un huissier (c'est obligatoire: art L121-38 du code de la consommation)"

    Il ne nous reste plus qu'à déposer un règlement chez un huissier pour avoir les fesses propres (A voir le coût de l'opération).

    Dans la mesure ou RFFLabs n'a pas de sous pour le moment, que la majeure partie des porteurs de Labs sont bénévoles, je n'ai pas d'opposition formelle au fait que le sus-nommé graphiste travaille sans rétribution financière. Il y a bien d'autres moyens de créer de la valeur que l'argent...
    Créer ce logo est un don aux communs, c'est ce que nous faisons tous depuis des années en portant nos structures à force de volonté et de sacrifices (ok il faut que ça change, on est d'accord). Les principes de la do-ocratie nous parlent de la reconnaissance et la notoriété par le faire.
    Je ne doute pas que la communauté française saura trouver une rétribution à la hauteur du travail accompli.
    Si le CA du RFFLabs est fidèle aux valeurs qui nous animent (confiance, respect et bienveillance), je ne doute pas du succès de cet appel à participation et de la justesse de notre posture.

    Mais qu'en pensent les graphistes?

    My two cents

    Simon



  • Yop !
    Je suis pas contre la rétribution. Argent ou autre.

    Je pense qu'il faut juste faire preuve de mesure. Ne pas tomber dans l'auto flagellation si on ne donne aucune rétribution ou une maigre contrepartie. Nous ne sommes pas une StartUp qui prends 5 stagiaires non rémunérés pour deux salariés ou une MJC qui prends 5 services civiques à la place de salariés. Personne ne tire de bénéfices de quoi que ce soit, et pour l'instant il n'y a rien de vraiment crucial porté à bout de bras par des bénévoles au bord du burnout.

    Donc ok pour l'exemplarité mais ne partons pas dans le bondage non plus :smile:

    Il faut aussi rajouter que le concours est ouvert a tous. Y compris donc les néophytes en graphisme. ce qui implique deux choses

    • On peut faire simple et ne pas en demander "trop". Dans ce cas on attends un résultat joli mais non professionnel. C'est un logo, perfectible, on pourra faire une version améliorée avec une identité visuelle ou je ne sais quoi dans 3 ans quand on aura des sous et plus d'enjeux au niveau du réseau.
    • On fais un vrai cahier des charges "pro". Dans ce cas il ne faut pas se voiler la face. Une demande "de graphiste pro" signifie qu'on attends un travail de graphiste donc ça sera les graphistes qui seront à même d'y répondre. Dans ce cas, il faut une rétribution à la hauteur.

    Dans le premier cas, on reste dans la logique du bénévolat actuel dans le réseau : on fais avec ce qu'on a, et on s'en contente. Si on a pas les compétences pro (ou que les pros ne veulent pas bosser gratuit, ce qui est normal), on bidouille un truc en attendant de mieux. Dans le second cas, on exige un résultat de qualité. Donc on paye.

    Mon avis sur ces deux choix : "le mieux est l'ennemi du bien".



  • Bonjour,

    permettez moi de ne pas être tout à fait d'accord avec vous messieurs. Cet appel à logo (ou pas) ne s'inscrit en aucun cas dans une démarche d'exploitation de talents, mais exclusivement dans une démarche participative. Je vous rappelle que notre objectif à travers cette opération est de solliciter la communauté que nous animons.

    D'autant, il est nécessaire d'être clair dès le départ. Nous souhaitons faire appel aux bonnes volontés (à l'origine du mot bénévole) du réseau. Nous ne voulons obliger personne à participer ni ne promettons pas de carottes.
    Ceux, graphistes ou pas de la communauté élargie, qui souhaitent "donner" un peu de leur talent et contribuer à un mouvement global sont les bienvenus.

    Je comprends le cas de conscience qui te préoccupe @Olivier-G, mais nous (en tout cas pour ma part) avons choisi d'être bénévoles, de faire parti d'un mouvement collectif, et nous ne l'avons pas fait dans l'attente d'une rétribution quelconque. En ce sens, nous montrons l'exemple, nous montrons qu'il est possible de construire quelque chose d'important grâce un collectif de bonnes volontés.

    Ensemble lançons notre appel à participation (et non pas concours !)

    Amicalement,

    Joris



  • Hello
    Je suis graphiste et je suis plutôt d'accord avec Joris.
    Si je trouve le temps de bosser sur le logo, ce sera de bon coeur et je n'en attends aucune "récompense". Et je ne serai pas pour autant vexé si mes propositions (ou pas) ne sont pas retenues.
    Dans cette optique je trouverais dommage que nous ayons une deadline trop courte (c'est justement ce qui nous frustre souvent, nous les graphistes dans le contexte pro). Perso je laisserai tout l'été aux graphistes pour faire des propales bien tranquillement.



  • Bon forcément je me range à l'avis de mon graphiste de frangin.:violin:



  • y'a pas forcement besoin d'un graphiste pro pour faire un logo ;-) (meme un bon)



  • @clemclem a dit dans Appel à logo (ou pas) :

    y'a pas forcement besoin d'un graphiste pro pour faire un logo ;-) (meme un bon)

    Tout à fait d'accord. Comme le dit @Joris , toutes les bonnes volontés devraient pouvoir participer.



  • je suis aussi graphiste sur les bord, et je suis d'accord avec la question du delai... honnetement je n'aie pas le temps en ce moment mais si ca cours sur l'été ca devrait le faire



  • @vivien-R L'appel sera assez rapide, pour pouvoir enchainer sur autre chose.

    Ok avec l'avis de Joris pour ma part. Bon bein du coup au niveau du texte d'appel vous pouvez vous inscrire sur le site fablab.fr pour voir ce que ça donne (et proposer des article si l'envie vous prend)

    http://www.fablab.fr/ecrire/?exec=article&id_article=10

    Pour le délai de participation, on part sur 15 j ? 30 j ? c'est quoi qui semble le plus logique ?



  • Je suis globalement en accord avec Simon et Joris.
    Toute procédure a ses avantages et ses inconvénients et il est utile de penser le Logo dans une démarche globale de communication de RFF

    Entre concours et faire appel aux membres du réseau RFF pour avoir une première version , il y a un appel ouvert ( à tous bien entendu ! ) avec un règlement associé aussi simple que possible; Cela permet d’impliquer dans la démarche, entre autres, les médias et les écoles de formation ad’hoc. Pour illustrer, je cite la procédure utilisée dans une association culturelle Nîmoise dont je suis un des administrateurs « Les Ecrans Britanniques ».Elle organise chaque année un festival et propose un concours d’affiches ; Les propositions reçues sont soumises au CA en respectant l’anonymat. ; Il arrive que le profil de l’auteur du projet sélectionné soit très inattendu !!

    Le règlement couvre les principaux aspects suivants

    • L’objectif
    • Les cibles
    • Le visuel (notamment ce qu’il doit impérativement contenir)
    • Le format et les spécificités
    • Date limite de soumission

    Ces points sont précisés par le CA en fonction du thème principal du festival. Le délai voulu pour la réalisation du logo de RFF est un facteur discriminant dans le choix de l’option

    Cordialement
    Marc - sympathisant



  • Bonjour à tous,

    Résumè : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer :

    1/ Lors des premières réunions du CA, le besoin d'un logo est rapidement apparu et l'urgence de sa disponibilité a été confirmée.
    2/ Les personnes d'Arboré Sign ont proposé d'en faire un.
    3/ Le CA leur a demandé d'en proposer plusieurs pour avoir un choix.
    4/ Une autre personne du CA s'est également proposé de faire un logo.
    5/ Ensuite on a souhaité ouvrir à qui veut
    6/ Maintenant on fait un concours avec règlement, huissier, rémunération
    ...
    7/ Demain : Est ce que l'on va également rémunérer les personnes qui vont écrire le règlement? Tout travail mérite salaire.
    18/ Après demain : Il faut désigner les personnes qui vont rédiger le règlement
    45/ Après, après demain, : On vote à bulletin secret pour le choix des personnes
    ...
    78/ Au bout de 6 moi, la 78éme version du règlement est presque finie

    A fait, on a déjà reçu quelques propositions de logos! On passe au vote tout de suite?

    Bien à vous,
    Claude



  • @Claude31

    Merci pour ces sympathiques et encourageantes remarques!!;
    Je n'ai fait que répondre à la brève question d'Olivier sans avoir connaissance de toutes ces informations que j'aurais sans doute dû capter préalablement, d'une manière ou d'une autre ; J'en suis désolé !
    Opportunément il serait bienvenu que le CA précise ce qu'il attend des membres du collège des Sympathisants en dehors de la cotisation.
    Marc



  • @Claude31: Je comprends ton impatience, mais il a été décidé en CA de faire un appel à participation. Cette action n'a pas seulement pour but de se choisir une identité visuelle, elle a aussi pour but de lancer une action de collaboration à l'échelle du réseau. Si nous commençons à agir en cercle fermé et sans lisibilité, je ne donne pas cher de la peau de notre tout jeune réseau. Ça me rappelle confusément certains concepts défendus dans la plupart des structures françaises... L'horizontalité et la transparence par exemple. Alors oui j'admet que parfois c'est frustrant de reposer 12 fois la même questions avant d'arriver à un consensus, mais ça me semble inévitable et très utile pour apprendre à travailler ensemble. Et puis après tout on est pas une Startup, on a le temps de faire les choses correctement, non?

    @Marc-Nimes: Je ne peux pas parler au nom du CA, mais pour moi la contribution de tous est bienvenue et nécessaire. De plus je ne pense pas que les remarques de Claude te soient adressées directement...
    Merci donc d'avoir apporté ta pierre à l'édifice et n'hésite pas à réitérer.

    Peace

    Simon



  • Bonjour,

    Comme c’est ma première intervention ici je me présente rapidement : usager de fablabs depuis 2014, je suis de loin votre initiative et la liste de discussion fablabfrance. Je suis designer graphique, donc ce sujet m’interpelle forcément et il est possible que la contribution de ma part qui va suivre puisse être utile d’une manière ou d’une autre.

    À noter que je ne conçois pas d’identités visuelles, logos, je ne prétends donc pas être un expert sur ce champ précis. J’interviens ici davantage comme un sympathisant intéressé par un sujet qui se rapproche de sa pratique professionnelle.

    Premier point : concevoir une identité visuelle c’est accompagner le commanditaire et dialoguer avec lui pour concevoir un projet qui réponde au mieux à son besoin.

    Dans un concours, ce n’est pas possible, puisque l’appel d’offres, le point de départ est réalisé sans le concours du designer, que le dialogue avec le commanditaire ne peut pas s’effectuer et qu’il est illusoire de penser dans le cas d’un appel d’offres non payé que les personnes vont faire l’effort de bien comprendre la problématique alors qu’on ne leur en donne pas les moyens. Le concours réduit le designer a un exécutant qui va mécaniquement transformer un « brief » en identité visuelle, avec plus ou moins de succès selon que la « sensibilité artistique » du designer est « bonne » ou non, ou que « le hasard » l’aura bien « inspiré » ou pas. Et l’on jugera à la fin du concours, selon des critères parfois politiques, parfois personnels ou autres, mais rarement pertinents qui est « le meilleur » et on s’empressera de jeter tout le travail des autres à la poubelle. Question écologie ou respect du travail, on repassera !

    Bref, proposer à un designer un « concours » d’identité visuelle révèle une méconnaissance de son travail et un mépris pour celui-ci. Et cette idée de « lot », quelle horreur ! A-t-on des lots à qui écrira les meilleurs statuts, à qui proposera le meilleur système de mailing-list, que sais-je encore ? Pourquoi appliqueriez-vous au design ce qui, j’imagine, vous semblerait absurde ailleurs ? Parce que le design n’est pas un vrai travail ?

    Un document qui peut vous intéresser : « La commande en design graphique » conçu par l’Alliance française des designers (AFD) et la Direction générale de la création artistique du ministère français de la Culture et de la Communication : http://www.cnap.fr/sites/default/files/publication/138360_commandedesigngraphique_web.pdf

    Personnellement, je vous proposerais bien une autre piste :

    1. Poser la problématique, en faisant participer des designers de la communauté ou de votre entourage.

    2. Faire un appel à idées à la communauté dans son ensemble, par cela j’entends des idées écrites, des pistes, des croquis. Mettez en commun ces idées qui pourront être discutées, évaluées, améliorées, transformées (bref, le genre de trucs qu’on fait dans les fablabs). Ici aussi des designers peuvent avoir un rôle consultatif et d’accompagnement.

    3. Formalisez quelque chose à partir de ce qui sera ressorti de l’étape précédente en vous faisant aider là encore par des designers d’identité qui pourront notamment mettre à contribution leurs connaissances des règles élémentaires de design graphique.

    4. Faites appel à un designer de la communauté pour finaliser l’identité et les fichiers de travail.
      Le tout conduit par une personne du RFF qui incarnerait le commanditaire. Pas nécessairement un designer du tout donc même si c’est possible.

    J’ai écrit ça en deux minutes, c’est un brouillon sur coin de nappe, c’est sans garantie que ça marche et je ne pense pas que ça se ferait sans effort, mais c’est surtout histoire de sortir un peu de cette histoire de « concours de logo » complètement absurde d’un point de vue de designer. Vu le milieu des fablabs, ça peut être intéressant d’expérimenter ce genre de démarche collaborative.

    Voilà, c’est un avis personnel (ça m’embêtait de laisser le problème des concours réduits à un problème d’argent, ce qui est plus une conséquence de ce qu’expliqué plus haut selon moi) mais si ça peut apporter du grain à moudre…



  • Yop all.
    Donc la question est :

    • fait-on ça dans le cadre d'un projet étendu avec participation de designer, etc. (dans ce cadre, j'aime bien le processus de Leo)
    • demandons nous un logo à la communauté qui sera "bien mais pas top" pour passer à autre chose ? (et plus tard revenir dessus quand on aura plus de forces vives)


  • Point 2 pour ma part.



  • point 2 aussi pour moi !



  • D'autres réactions ? @Simon-BB peut être ?

    Le point 2 serais : pas de concours, pas de contreparties - on este dans l'optique de la construction de la communauté jusqu'à maintenant. On fais un appel, on récolte des logos fais par de bonnes volontés et le réseau choisis. Je propose d'imposer quelques critères techniques : vectoriel, CMJN, CC-BY-CA-NC. On conseille un nombre de couleurs réduit (4 ou 3) , un petit descriptif du logo et basta ?



  • Je suis pour la 2 aussi, mais comme tu le dis @dimitri-FOL, il faut quand même garder le brief de départ. Et de garder en tête les décli possibles (badges, t-shirts, etc).
    Ne pas oublier de faire la MAJ du formulaire préparé par Joris. Je reste à dispo pour relayer sur FB (j'ai plus la main sur twitter) quant c'est OK.

    On va y arriver!

    Love


Se connecter pour répondre
 


Creative Commons License Sauf mention contraire des auteurs, le contenu des échanges est partagé
sous licence internationale Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0.

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.