Appel à logo (ou pas)



  • Bonjour à tous,

    Résumè : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer :

    1/ Lors des premières réunions du CA, le besoin d'un logo est rapidement apparu et l'urgence de sa disponibilité a été confirmée.
    2/ Les personnes d'Arboré Sign ont proposé d'en faire un.
    3/ Le CA leur a demandé d'en proposer plusieurs pour avoir un choix.
    4/ Une autre personne du CA s'est également proposé de faire un logo.
    5/ Ensuite on a souhaité ouvrir à qui veut
    6/ Maintenant on fait un concours avec règlement, huissier, rémunération
    ...
    7/ Demain : Est ce que l'on va également rémunérer les personnes qui vont écrire le règlement? Tout travail mérite salaire.
    18/ Après demain : Il faut désigner les personnes qui vont rédiger le règlement
    45/ Après, après demain, : On vote à bulletin secret pour le choix des personnes
    ...
    78/ Au bout de 6 moi, la 78éme version du règlement est presque finie

    A fait, on a déjà reçu quelques propositions de logos! On passe au vote tout de suite?

    Bien à vous,
    Claude



  • @Claude31

    Merci pour ces sympathiques et encourageantes remarques!!;
    Je n'ai fait que répondre à la brève question d'Olivier sans avoir connaissance de toutes ces informations que j'aurais sans doute dû capter préalablement, d'une manière ou d'une autre ; J'en suis désolé !
    Opportunément il serait bienvenu que le CA précise ce qu'il attend des membres du collège des Sympathisants en dehors de la cotisation.
    Marc



  • @Claude31: Je comprends ton impatience, mais il a été décidé en CA de faire un appel à participation. Cette action n'a pas seulement pour but de se choisir une identité visuelle, elle a aussi pour but de lancer une action de collaboration à l'échelle du réseau. Si nous commençons à agir en cercle fermé et sans lisibilité, je ne donne pas cher de la peau de notre tout jeune réseau. Ça me rappelle confusément certains concepts défendus dans la plupart des structures françaises... L'horizontalité et la transparence par exemple. Alors oui j'admet que parfois c'est frustrant de reposer 12 fois la même questions avant d'arriver à un consensus, mais ça me semble inévitable et très utile pour apprendre à travailler ensemble. Et puis après tout on est pas une Startup, on a le temps de faire les choses correctement, non?

    @Marc-Nimes: Je ne peux pas parler au nom du CA, mais pour moi la contribution de tous est bienvenue et nécessaire. De plus je ne pense pas que les remarques de Claude te soient adressées directement...
    Merci donc d'avoir apporté ta pierre à l'édifice et n'hésite pas à réitérer.

    Peace

    Simon



  • Bonjour,

    Comme c’est ma première intervention ici je me présente rapidement : usager de fablabs depuis 2014, je suis de loin votre initiative et la liste de discussion fablabfrance. Je suis designer graphique, donc ce sujet m’interpelle forcément et il est possible que la contribution de ma part qui va suivre puisse être utile d’une manière ou d’une autre.

    À noter que je ne conçois pas d’identités visuelles, logos, je ne prétends donc pas être un expert sur ce champ précis. J’interviens ici davantage comme un sympathisant intéressé par un sujet qui se rapproche de sa pratique professionnelle.

    Premier point : concevoir une identité visuelle c’est accompagner le commanditaire et dialoguer avec lui pour concevoir un projet qui réponde au mieux à son besoin.

    Dans un concours, ce n’est pas possible, puisque l’appel d’offres, le point de départ est réalisé sans le concours du designer, que le dialogue avec le commanditaire ne peut pas s’effectuer et qu’il est illusoire de penser dans le cas d’un appel d’offres non payé que les personnes vont faire l’effort de bien comprendre la problématique alors qu’on ne leur en donne pas les moyens. Le concours réduit le designer a un exécutant qui va mécaniquement transformer un « brief » en identité visuelle, avec plus ou moins de succès selon que la « sensibilité artistique » du designer est « bonne » ou non, ou que « le hasard » l’aura bien « inspiré » ou pas. Et l’on jugera à la fin du concours, selon des critères parfois politiques, parfois personnels ou autres, mais rarement pertinents qui est « le meilleur » et on s’empressera de jeter tout le travail des autres à la poubelle. Question écologie ou respect du travail, on repassera !

    Bref, proposer à un designer un « concours » d’identité visuelle révèle une méconnaissance de son travail et un mépris pour celui-ci. Et cette idée de « lot », quelle horreur ! A-t-on des lots à qui écrira les meilleurs statuts, à qui proposera le meilleur système de mailing-list, que sais-je encore ? Pourquoi appliqueriez-vous au design ce qui, j’imagine, vous semblerait absurde ailleurs ? Parce que le design n’est pas un vrai travail ?

    Un document qui peut vous intéresser : « La commande en design graphique » conçu par l’Alliance française des designers (AFD) et la Direction générale de la création artistique du ministère français de la Culture et de la Communication : http://www.cnap.fr/sites/default/files/publication/138360_commandedesigngraphique_web.pdf

    Personnellement, je vous proposerais bien une autre piste :

    1. Poser la problématique, en faisant participer des designers de la communauté ou de votre entourage.

    2. Faire un appel à idées à la communauté dans son ensemble, par cela j’entends des idées écrites, des pistes, des croquis. Mettez en commun ces idées qui pourront être discutées, évaluées, améliorées, transformées (bref, le genre de trucs qu’on fait dans les fablabs). Ici aussi des designers peuvent avoir un rôle consultatif et d’accompagnement.

    3. Formalisez quelque chose à partir de ce qui sera ressorti de l’étape précédente en vous faisant aider là encore par des designers d’identité qui pourront notamment mettre à contribution leurs connaissances des règles élémentaires de design graphique.

    4. Faites appel à un designer de la communauté pour finaliser l’identité et les fichiers de travail.
      Le tout conduit par une personne du RFF qui incarnerait le commanditaire. Pas nécessairement un designer du tout donc même si c’est possible.

    J’ai écrit ça en deux minutes, c’est un brouillon sur coin de nappe, c’est sans garantie que ça marche et je ne pense pas que ça se ferait sans effort, mais c’est surtout histoire de sortir un peu de cette histoire de « concours de logo » complètement absurde d’un point de vue de designer. Vu le milieu des fablabs, ça peut être intéressant d’expérimenter ce genre de démarche collaborative.

    Voilà, c’est un avis personnel (ça m’embêtait de laisser le problème des concours réduits à un problème d’argent, ce qui est plus une conséquence de ce qu’expliqué plus haut selon moi) mais si ça peut apporter du grain à moudre…



  • Yop all.
    Donc la question est :

    • fait-on ça dans le cadre d'un projet étendu avec participation de designer, etc. (dans ce cadre, j'aime bien le processus de Leo)
    • demandons nous un logo à la communauté qui sera "bien mais pas top" pour passer à autre chose ? (et plus tard revenir dessus quand on aura plus de forces vives)


  • Point 2 pour ma part.



  • point 2 aussi pour moi !



  • D'autres réactions ? @Simon-BB peut être ?

    Le point 2 serais : pas de concours, pas de contreparties - on este dans l'optique de la construction de la communauté jusqu'à maintenant. On fais un appel, on récolte des logos fais par de bonnes volontés et le réseau choisis. Je propose d'imposer quelques critères techniques : vectoriel, CMJN, CC-BY-CA-NC. On conseille un nombre de couleurs réduit (4 ou 3) , un petit descriptif du logo et basta ?



  • Je suis pour la 2 aussi, mais comme tu le dis @dimitri-FOL, il faut quand même garder le brief de départ. Et de garder en tête les décli possibles (badges, t-shirts, etc).
    Ne pas oublier de faire la MAJ du formulaire préparé par Joris. Je reste à dispo pour relayer sur FB (j'ai plus la main sur twitter) quant c'est OK.

    On va y arriver!

    Love



  • Bonjour à tous
    Le fond et la forme!
    Ce sont les actions du réseau qui apporteront au Logo une qualité essentielle: son éclat.


Se connecter pour répondre
 


Creative Commons License Sauf mention contraire des auteurs, le contenu des échanges est partagé
sous licence internationale Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0.

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.