Retours sur FAB13 / Observations sur FAB14



  • @romaindivozzo : merci Romain ! Globalement, nous partageons tes objectifs à propos de Fab14 que tu formule :)


  • administrators

    Merci @romaindivozzo pour ce compte-rendu.

    J'aimerais approfondir le point n°4. En effet, autant le contenu de ces formations est intéressante, autant leurs marketing et leurs coûts ne collent pas à la mentalité française.

    En effet, l'inscription est plus chère qu'une inscription à la fac ! Et comme en France, nous sommes très attachés au diplôme (bon d'accord ça change un peu peut-être), quelle est la reconnaissance de ces diplômes ? Auprès de qui sont-ils valorisable ?
    Bref, l'investissement dans ces formations me semble une pure perte. D'autant qu'il y a maintenant quantité de matériel de formation à disposition gratuitement et même les grandes universités font des MOOC.

    Qu'en conclure ?
    Ok il reste la connexion au réseau mondial qui peut être intéressante ...encore faudrait-il le démontrer.

    Quelles actions ?

    • transformer ces grosses formations en de petits workshop pour donner envie ?
    • ouvrir ces formations mais ne faire payer que le diplôme ? (modèle MOOC MIT)
    • inclure ces formations dans les cursus universitaires ?
    • ? ? ?

    Qu'en pensez-vous ?



  • Salut Loïc. Sur le point 4:

    -Je comprends bien la question que tu soulèves sur la mentalité française et l'éducation. Je crois que ce n'est pas la question. C'est une raison que les personnes avancent pour se désister. Ne pas oublier que les gens économisent pour acheter des tv, des voitures, et des bagues de fiançailles: ils peuvent aussi économiser pour se former sur des techniques s'ils sont très motivés. Je crois que des étudiants ont récemment réussi à mobiliser Pôle-Emploi sur ces questions et à obtenir un accord de financement.

    -Le Fablab Digiscope (Université Paris-Saclay) est - malheureusement - le seul fablab universitaire français où cette formation est proposée. Je travaille depuis un moment à en faire un DU, tout les feux sont verts du côté de l'Université. Il n'y a plus qu'à. Ça c'est pour régler le problème de la diplomation. Aussi, il y a plusieurs université en Europe et dans le monde qui ont intégré la Fab Academy comme des crédit universitaires dans leurs formations. Ce type de démarche existe donc. Je m'attends à ce que nos camarades de la fac de Brest le fasse un jour par exemple.

    -La Fab Academy est plus cher qu'une inscription à la fac pour l'étudiant (5000 euros). Voici d'ailleurs le Cost-Breakdown-Structure de ce programme. Mais le coût d'un étudiant de fac français annuellement est de 11000 euros environ, sur une période, disons de septembre à juin, en gros (9 mois). La Fab Academy démarre fin janvier et se termine début juillet, avec les global evaluations (6-7 mois en gros). Je te laisse faire la comparaison. Pour l'instructeur local, cela ne représente pas un salaire. c'est plutôt un peu de beurre dans les épinards. Mais le fablabs lui en profite, en rayonnement, en attractivité pour les publics, et en terme de modélisation pour le politique du coin.

    Sachant que tu reçois un cours live (on ne parle pas d'un Mooc, d'ailleurs pour être franc, on est pas des grands fan de mooc) de Neil Gershenfeld chaque semaine, que tu es encadré par un instructeur en local, qu'une bonne partie du matériel est fourni, que tu apprends des choses que tu ne feras pas ailleurs ou pas de cette manière...Surtout tu apprends à mobiliser un fablab dans tous ses aspects et à échanger partager avec les autres étudiants. Voici la liste des étudiant pour la Fab Academy 2017.

    -Pour le diplôme: Nous sommes 150 fablabs ou lieux assimilés en France. Je crois pouvoir dire que la moitié pourrait - à terme hein, d'ici 5 ans - être managés par des personnes qui ont suivi cette formation. On est loin des 75 diplomés là. On est plutôt à 7-8 personnes diplomées actuellement sur le territoire. J'ai choisi d'en faire un DU pour que des personnes douées qui n'ont pas nécessairement le niveau de diplômes requis pour entrer à l'université puissent y étudier et obtenir le diplôme de la Fab Academy, de la Bio Academy, etc. C'est le but de "l'Academany", de porter ce campus globalisé avec des formes d'intégration en local sur les territoires.

    -Donc sur le valorisation, vue la nouveauté de la formation et la nouveauté de la fonction de Fablab Manager (on peut aussi faire autre chose que fablab manager avec cette formation), c'est à chacun de faire son chemin. Je peux donner mon exemple: Mon Diplôme de la Fab Academy passé en 2012 + un Master m'ont permis d'entrer à INRIA 1 an après. J'y suis depuis bientôt 4 ans, et mon rôle c'est de diriger, développer, animer le fablab, etc. Les autres débouchés sont l'entreprenariat, le prototypage pour des petites ou des grandes structures/entreprises, la production artistiques, l'IoT, etc. L'exemple de Anna Aflalo est un bon exemple. Celui de Jean-Baptiste Heren aussi.

    -Les actions à mettre en place: Propose ces programmes d'éducation distribuée dans ton fablab, et les utilisateurs pourront en avoir envie. Si tu ne les proposes pas - c'est à dire: si tu ne prends pas toi-même le risque d'obtenir ces diplômes - personnes ne cherchera à les suivre, ou ceux qui le souhaiteront partiront ailleurs pour les suivre. A titre d'exemple, Toulouse proposera la Fabricademy cette année. Un bootcamp aura lieu la semaine prochaine.

    -Je ne comprends pas la phrase: ne faire payer que le diplôme. Est-ce que tu peux préciser ?

    -Pour FAB14 en 2018, vous verrez la remise de diplôme de la Fab Academy, de la Bio Academy et de la Fabricademy. Je pense que cela vous donnera une bonne idée de ce que cela représente. Mais il n'y a pas de raison d'attendre 2019 pour vous positionner.

    -Je reste disponible pour toute question sur ce sujet.

    A vite,
    romain


  • administrators

    @romaindivozzo a dit dans Retours sur FAB13 / Observations sur FAB14 :

    ils peuvent aussi économiser pour se former

    Oui, enfin nous sommes à l'ère de youtube, on a même plus besoin d'économiser pour se former !
    Donc il faut bien un avantage à faire cette formation. Or je n'en vois pas !
    Tu me cites ton cas à l'Inria (institution que je connais très bien), tu aurais pu te faire embaucher sans avoir fait cette formation aussi. C'est plus ton profil que ce diplôme qui compte IMHO.

    Par ailleurs, vu le peu de FabLab qui embauchent un salarié et les conditions d'embauches, c'est encore moins intéressant.

    Ok pour les coûts complets vs étudiants.

    @romaindivozzo a dit dans Retours sur FAB13 / Observations sur FAB14 :

    Je ne comprends pas la phrase: ne faire payer que le diplôme. Est-ce que tu peux préciser ?

    Que le contenu (visio+etc) soit ouvert mais que seul le "papier", ie le diplome, soit payant.
    Autrement dit, tu ne gardes que le coût en local du FabLab lorsque seule la curiosité personnelle t'intéresse dans la formation.

    Remarque au passage, il n'y a que 2 inscrits de France cette année. Est-ce vraiment par méconnaissance de la formation ?

    Tu m'incites à passer ce diplôme :-D
    Mais non, je ne le ferais pas car cela ne changera rien à mon quotidien...

    Mais oui, je suis curieux de voir ces remises de diplômes.

    Les autres qu'en pensez-vous ?



  • Loïc, tu viens de me rappeler pourquoi je ne fréquentais pas notre forum RFF.

    Tu poses la question, mais ton opinion est déjà faite contre ce type de programmes. Tu appelles d'hypothétiques "autres" à s'exprimer dans ton sens, et tu finis tes phrases par des points d'exclamation.

    J'ai pris le temps de te répondre. Si selon toi cette formation ne sert à rien, n'en parlons pas ensemble.

    Ce que tu dis sur mon embauche à INRIA est faux… J'ai un master en sciences sociales. Ce n'est pas vraiment le profil type du fablab manager.

    Je suppose que tu trouveras quelque chose à redire. N'attends pas de réponse.

    romain di vozzo



  • Salut à vous,
    la discussion est très intéressante et mérite d'être relayée. Je vais juste esposer mon (humble) opinion.
    Pour la première fois cette année j'ai participé à un FabX. Pourquoi ? Parce qu'en tant que créateur et directeur d'un fablab j'adhère à la charte et aux valeurs portées par ce mouvement global. Ces valeurs de partage, de réseau gloabl, se transmettent bien évidemment par internet (la documentation) mais aussi à travers des amitiés qui sont, pour l'avoir observer, nées d'expériences communes. Et la FabAcademy en est une importante, qui plus est se renouvelle chaque année, elle soude ses participants par un lien autre qu'un bout de papier.
    Pour ma part, je me sens compétent dans les techniques enseignées par la FabAcademy, mais ce n'est pas une qu'une histoire de compétence, ce sont des usages de l'entre aide entre étudiants et une expérience unique. Je suis envieux de voir la complicité des étudiants qui subsiste bien après l'academie.

    Proposer l'academy dans nos labs permettra de proposer cette expérience, de faire grandir notre réseau et aussi de participer davantage à ce mouvement global.

    Nous sommes, au fablab de perpignan, à ce jour, plus qu'intéressés pour intégrer le programme, ce que nous ferons très certainement prochainement et j'en serais le premier étudiant.

    La bienveillance des personnes rencontrées me fait sentir entouré dans nos efforts quotidiens.

    Amicalement,

    Joris


  • administrators

    Tu me vois donc désolé de t'avoir froissé. Mais oui je vais avoir à redire car c'est le principe de la discussion que d'opposer des arguments pour converger ou a minima pour partager des points de vue...

    @romaindivozzo je pose la question car justement je m'interroge. Je ne suis pas contre ces programmes, simplement je ne comprends pas (encore?) leur intérêt. Si certains en trouvent tant mieux mais tes arguments ne m'ont pas convaincu jusque là.

    Mes points d'exclamations étaient là pour appuyer le fait de deux évidences, la première concernant la gratuité des (in)formations qui me semblait évidente (pour moi mais visiblement pas pour toi), le deuxième pour signifier que j'étais resté sur ma faim avec ta réponse.

    Merci @Joris pour ce point auquel je n'avais pas pensé. Là encore, c'est l'intérêt d'être plusieurs à échanger...

    J'appelle donc les autres à me démontrer que j'ai tords.
    Et @romaindivozzo je te remercie pour ce début d'échange.


  • administrators

    Je viens de découvrir cela : http://makingsociety.blog.lemonde.fr/2013/11/26/fab-academy-2014/

    Dans lequel il y a cette compétence souvent oubliée :

    Très important aussi: j’ai appris à documenter et à restituer mes travaux en ligne le plus précisément possible pour faire partager mon expérience avec d’autres utilisateurs.



  • @loic_fejoz a dit dans Retours sur FAB13 / Observations sur FAB14 :

    La première [évidence] concernant la gratuité des (in)formations qui me semblait évidente

    Non, je ne trouve pas ça évident. Il y a du contenu de formation qui est mis à disposition “gratuitement” sur le net par certaines personnes, mais ça ne veut pas dire que cette manière de se former conviendra à tout le monde. Il y a beaucoup de personnes qui ont besoin de l’interaction avec d’autres personnes pour pouvoir manipuler un sujet, d’où l’intérêt de combiner documentation et travail entre pairs dans un FabLab :)


  • administrators

    L'évidence concerne l'existence de telles ressources, pas leur universalité.
    Et justement, je cherche à comprendre ce qui est différent dans d'autres types de formation..
    Et comme @Olivier-G et @Joris vous l'avez dit, la motivation de groupe et l'effet réseau sont un différenciant important.
    Je n'y avais pas pensé mais effectivement le courant des SPOC (tout comme les master class) est né de ce besoin auquel les ressources gratuites ne répondent pas.

    Cette réflexion me semble importante aussi dans la manière de présenter la Fabacademy pour lequel on focalise beaucoup sur le contenu technique plutôt que sur le savoir-être.

    En même temps, je n'étais pas le seul à penser cela puisque @romaindivozzo indiquait lui-même dans sa réponse qu'il avait souvent ce genre de réponse ...d'où l'intérêt de comprendre le point de vue des autres pour pouvoir y répondre.

    Merci à tous.


Se connecter pour répondre
 


Creative Commons License Sauf mention contraire des auteurs, le contenu des échanges est partagé
sous licence internationale Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0.

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.