FabLabs, une tentative de définition



  • Salut !

    Je tente une définition courte également en m'inspirant de celle de Loic :

    "Un fablab est un lieu facilitant le passage de l'idée à l'objet par la présence de machines à commandes numériques et de compétences techniques provenants de la communauté d'utilisateurs "

    C'est quasi ce que je répond quand on me demande une définition du FabLab ;-)


  • administrators

    @Adrien dans le mot "partage" il y a plus que les compétences, il y a aussi les fichiers, la doc, etc



  • J'aime bien la définition d'Adrien, surtout la notion de concrétiser quelque chose. Par contre, peut-être que le terme prototype serait plus adapté que 'objet' (même si derrière ce mot, ce n'est pas obligatoirement quelque chose de physique)
    Sauf que prototype, ça sort déjà du langage 'grand public' :)



  • Bonjour à tous.

    A vous lire j'ai plutôt l'impression que vous cherchez une définition des makerspaces à la française qui puisse nous rassembler largement, plus qu'une définition des FabLabs.

    En version courte, les FabLabs ce sont :

    • des lieux ouverts au public,
    • l'adhésion à une charte,
    • des outils et processus communs/partagés,
    • la participation à un réseau mondial.

    Après le reste c'est de la littérature. Parce qu'en bons passionnés que nous sommes :blush: , nous trouverons tous matière à tordre chaque item dans un sens ou un autre pour faire ressortir nos sensibilités et préférences :wink: .



  • Bonjour

    Si on se base tous sur le MIT CBA Fablab,
    alors,
    ce n'est pas ouvert à tous puisqu'il faut déjà payer les droits d'inscription à Harvard,
    la charte, bien c'est la leur et l'aspect commercial y est quand même présent,
    le partage outils et infos, oui c'est important mais internet en est plein sans se prendre la tête si c'est du wiki, cc ou pas
    le réseau mondial, on pourrait en parler :+1: qui bosse en France avec des lieux à l'étranger ?

    Troll or Not Troll ?



  • Bah Troll c'est clair ! :laughing:
    Je te signale à la modération :cop: .

    @Philippe-Garenc a dit :

    Si on se base tous sur le MIT CBA Fablab,

    Pour ma part j'adhère à l'idée exprimée clairement depuis 2012 selon laquelle il n'y a pas de "FabLabs MIT" et les autres.
    Cette notion de séparation est surtout faite pour servir ceux qui veulent amener le mot "FabLab" là où ils l'entendent.

    @Philippe-Garenc a dit :

    ce n'est pas ouvert à tous puisqu'il faut déjà payer les droits d'inscription à Harvard,

    Pour entrer au MIT oui, dans les FabLabs heureusement que non :dizzy: .

    @Philippe-Garenc a dit :

    la charte, bien c'est la leur et l'aspect commercial y est quand même présent,

    C'est la charte des FabLabs, pas du MIT. Si elle ne plait pas rien n'interdit d'en écrire une autre et de la présenter comme la charte des makerspaces antibusiness de France.

    @Philippe-Garenc a dit :

    le partage outils et infos, oui c'est important mais internet en est plein sans se prendre la tête si c'est du wiki, cc ou pas

    Et bien justement. Pour ma part je trouve pertinent de faire ressortir à minima certaines façons de faire pour permettre la reproductibilité des projets aux quatre coins du monde pour toutes les raisons que nous savons. Le tout sans pour autant le faire dans une approche dogmatique qui pourrait prévaloir aussi bien dans un sens (uniquement les outils x et processus y) comme dans l'autre (on n'oriente vers rien et on embrasse le net entier jusqu'à s'y perdre).

    @Philippe-Garenc a dit :

    le réseau mondial, on pourrait en parler :+1: qui bosse en France avec des lieux à l'étranger ?

    Pourquoi donc réduire la participation au réseau à cette forme d'action pour laquelle on peut penser qu'effectivement tu vas ne pas avoir des masses de réponses ? C'est loin d'être bijectif :-) .


    Comme je l'écrivais, on peut tordre tous ces critères pour en présenter des faces déplaisantes (et inversement), cela ne change pas pour autant le fait que ce sont eux qui définissent ce que sont les "FabLabs" aujourd'hui.

    Faut-il faire évoluer cette définition ?
    Cela ne dépasse-t-il pas notre cadre franco-français ?
    Il nous faut des plombes pour monter une fédérations des "FabLabs" français et on voudrait expliquer au reste de la planète ce que sont ou devraient être les FabLabs ? :cold_sweat:

    Le troll du soir, ce sera finalement peut-être bien moi :trollface: :blush: ...



  • @Couby a dit :

    En version courte, les FabLabs ce sont :

    • des lieux ouverts au public,

    Par « ouverts », tu sous entends gratuitement ? Sans conditions ?

    • l'adhésion à une charte,

    La charte des FabLabs ?

    • des outils et processus communs/partagés,

    Processus, je suis a priori d’accord, même s’il faudrait expliciter. Par contre, pour les outils, je ne suis pas d’accord. Quelle est la liste minimale ? Si ta découpe laser est en panne, tu n’est plus un FabLab ?

    • la participation à un réseau mondial.

    Yeah !



  • @Olivier-G. a dit :

    Par « ouverts », tu sous entends gratuitement ? Sans conditions ?

    So a fab lab must be open to the public for free or in-kind service/barter at least part of the time each week.

    Donc oui gratuitement au moins sur un créneau de la semaine. Modulo les contraintes logistiques (capacités d'accueil, sécurité...).


    @Olivier-G. a dit :

    La charte des FabLabs ?

    Curieuse question. :cry: . S'agissant de définir les FabLabs oui c'est de celle-ci qu'il s'agit.


    @Olivier-G. a dit :

    Processus, je suis a priori d’accord, même s’il faudrait expliciter. Par contre, pour les outils, je ne suis pas d’accord. Quelle est la liste minimale ? Si ta découpe laser est en panne, tu n’est plus un FabLab ?

    Inventaire FabLab "officiel"
    A noter, encore une fois, que ce n'est pas présenté comme liste minimale ou obligatoire.
    C'est une recommandation, une référence, un objectif vers lequel il s'agit de tendre.

    Et encore une fois, ce n'est pas le catalogue d'outils du lieu qui en fait un FabLab !
    C'est la combinaison des critères précités d'une part, et la volonté de tendre vers cela au plus près d'autre part. Ce dernier point est loin d'être négligeable me semble-t-il, et c'est ce qui rend possible le développement même du réseau pour permettre de commencer petit, de grandir, et de permettre malgré tout de la diversité.



  • saut à tous !

    Pour moi la définition de fablab doit prendre en compte :

    • l'aspect communauté : regroupement d'individus autour d’idées / objectif communs . On peut aussi parler de communauté intentionnelle mais c'est plus pour des gens qui vivent ensemble.
    • c'est un lieu (temporaire ou non)
    • il dispose d'outils classiques et numériques (peu importe ce que c'est)
    • il y a la question d’être ou non un tiers lieu ? (dans ce cas, il faut correspondre à la définition d'un tiers lieu)
    • la participation à un réseau. J'en ai marre d'entendre "mondial", alors qu'on peut juste réduire à "réseau des fablabs". Je pense qu'il faut plus mettre en avant l'aspect local et global.
    • ne pas réduire les individus dans le lab à des compétences. c'est important à mes yeux parce qu'on a alors l’impression que seul ceux qui savent peuvent venir. L'aspect ouvert à tous passe par la : ayant des compétences ou non. Ce qui ouvre alors sur un autre aspect : la possibilité d'apprendre.
    • je rajouterais aussi qu'un fablab ne fais pas de différence entre le pro et l'amateur, mais dans les faits ce n'est pas le cas.
    • le partage doit etre entendu comme interne au lab (entraide) et externe via la documentation.


  • @dimitri-FOL a dit :

    • il y a la question d’être ou non un tiers lieu ? (dans ce cas, il faut correspondre à la définition d'un tiers lieu)

    Il y a une définition ? Pour moi ils ont la même difficulté que nous.


Se connecter pour répondre
 


Creative Commons License Sauf mention contraire des auteurs, le contenu des échanges est partagé
sous licence internationale Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0.

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.